Réception de nos amis de Brühl

Jeudi 18 au lundi 21 avril 2013
samedi 4 janvier 2014
par  Bernard BAREAU
popularité : 49%

A la Saint Parfait (18 avril), nos amis de Brühl sont venus nous rendre visite, via une escale à Reims, dans les caves de Champagne. 
Après les retrouvailles d’usage et les discours de bienvenue, eut lieu la répartition dans les familles d’accueil.

Vendredi 19
De bonne heure, le car a pris la direction de Giverny où nous attendait un temps maussade et frais.
La visite des jardins n’offrait que peu de fleurs, la saison étant très en retard... 
La maison du peintre Monet, quant à elle, était envahie par des touristes, en partie asiatiques. 
Nos amis allemands ont quand même été impressionnés par le site, surtout l’étang aux nymphéas avec son pont japonais. 

Puis nous prîmes la direction de La Roche Guyon par les rives de la Seine. 
Le déjeuner, au bord du fleuve, simple et de bon goût, se déroula dans une salle en contrebas d’où nous n’apercevions que des jardins, dommage. 
Après le repas, nous rejoignîmes, tout près, le Château des ducs de La Rochefoucauld qui s’encastre dans la falaise crayeuse depuis mille ans, avec une partie troglodyte. 
Les plus aventureux montèrent  même jusqu’au donjon médiéval situé au sommet des jardins d’où la vue porte sur le Val de Seine à des lieues à la ronde. 
Après cette bonne et longue journée, retour pour dîner dans les familles et passer une nuit réparatrice.

Samedi 20
C’était jour de marché à Sceaux et, avec un temps meilleur que la veille, plusieurs Scéens et leurs hôtes s’y retrouvèrent et déambulèrent dans les rues commerçantes ou dans le parc. 

Après le déjeuner dans les familles, nous prîmes en car la direction de Paris-Bercy afin de visiter le Musée privé des Arts forains installé dans des pavillons rescapés de la Halle aux Vins. 
Le parcours débuta par une immersion dans un carnaval Vénitien avec automates et jeux de lumière. 
Puis chacun eut droit à un ou plusieurs tours sur des manèges anciens et à un concours de petits chevaux animés par les visiteurs. 
A la sortie, des roulottes et des chamboule-tout nous firent une haie d’honneur avant de gagner la sortie. 
Il faut signaler que ce musée privé est financé par les entrées, mais aussi par des réceptions dont une était en installation tout au long de  l’après-midi.
Retour à Sceaux de bonne heure pour se préparer au Dîner officiel offert par la Mairie.
Au dessert, après les traditionnels discours des deux Maires, et des deux présidents du CSAI et du FSB Brühlois, vint la distribution de cadeaux entre les protagonistes.

Dimanche 21
Le jour du Seigneur était prévu dans les familles et s’est déroulé selon la fatigue ou l’humeur de chacun. 
Le soir, un buffet offert par le CSAI eut lieu dans la salle située au-dessus du Trianon pour clôturer le séjour. 

Lundi 22
Après des embrassades et des manifestations d’amitié, le départ vers Brühl s’effectua en début de matinée. A l’année prochaine...

A noter que, lors du dîner officiel à la mairie, se  tenait  dans la même salle une exposition philatélique franco-allemande ayant pour  thème principal les cinquante ans du traité de l’Elysée.